0
avril 2, 2019
  •  
  •  

Dépose « a stacco » et restauration d’un bas-relief en plâtre attribué à Jean Cocteau

  • Projet :

Déplacement (technique du stacco) et restauration d’un bas-relief en plâtre attribué à Jean Cocteau, au Domaine Serra, 493 avenue de Pessicart, 06100 Nice.
Cette fresque représentant la vie de Saint Pancrace décorait les murs de la véranda d’un restaurant, elle a été déposée en vue de la construction d’un nouvel ensemble d’immeuble dans lequel elle sera reposée dans le hall d’entrée.

  • Histoire :

Saint Pancrace incarne l’innocence et la foi de l’enfance.
Selon la tradition, Pancrace de Rome est né vers 289 ou 290, d’une famille noble de Phrygie. Il serait mort martyr à l’âge de 14 ans, en 304, lors des persécutions de Dioclétien à Rome.
A la disparition de ses parents, Pancrace fut confié à son oncle qui, lorsqu’il fut âgé de quatorze ans et en état de supporter les fatigues d’un voyage, l’amena à Rome. Une fois arrivés, ils demandèrent au pape Corneille de recevoir le saint baptême, et d’être pleinement instruits des mystères de la religion chrétienne.
Converti au christianisme, le jeune garçon fut dénoncé comme chrétien. Il comparut devant l’empereur Dioclétien, qui s’efforça de le persuader de renoncer ; il le traita d’abord avec bonté, parce qu’il avait été l’ami de son père, et qu’il était charmé par sa beauté mais le jeune Pancrace refusa et fut décapité. Il mourut en martyr à quatorze ans et son corps fut recueilli et inhumé secrètement par la pieuse matrone Octavie.